Frais de port offertsFrais de port offerts
Dès 90 € d’achat, en France
Fait mainProduits faits mainÉthique et équitableÉthique et équitableConservation du patrimoineConservation du patrimoineEmballage soignéEmballage soignéPaiement sécuriséPaiement sécuriséDans les MédiasDans les MédiasTémoignages ClientsTémoignages Clients

Abdelaziz Ben Abda – Artisan Vannier, tressage de la fibre végétale

Nabeul est le premier centre tunisien de vannerie en jonc, c’est-à-dire de production des nattes en jonc, cette fibre végétale de méditerranée. Ces nattes sont fabriquées par des mains expertes des artisans qui transmettent de père en fils mille et une techniques. La dextérité et l’habileté des nattiers sont manifestes et se transmettent de père en fils ou du maître à son apprenti.

C’est le cas d’AbdelAziz : il a appris ce métier avec son père. Ses grands-parents étaient maîtres-nattiers. Abdelaziz est un artisan qui œuvre à perpétuer cet art millénaire.

A partir des années 90, voyant que le métier était en voie de disparition et que les ateliers du fameux quartier du « Rbat » était déserté (le métier étant difficile et peu rentable), Abdelaziz fait appel à plusieurs artisans nattiers pour reprendre l’activité ensemble et se partager les gains.

AbdelAziz emploie actuellement 25 artisans nattiers, tous des retraités dont la moyenne d’âge varie entre 50 et 75 ans. Son sentiment aujourd’hui est que si les produits de sparterie continuent à être vendus uniquement dans les souks, cette activité risque de disparaître, surtout avec l’avènement des nattes synthétiques fabriquées en Chine.

On oublie que les nattes en jonc sont des produits naturels en fibre végétale, non polluants, et qu’elles isolent efficacement des sols et murs froids et humides. Produit naturel, elles respirent et protègent également de la chaleur. Essentiellement utilisées pour leur qualité d’isolation, les nattiers ont élargi leur créativité en fabriquant des objets utilitaires et décoratifs tels que des poufs tressés ou d’autres meubles encore.

Travail de la fibre végétale

Les nattes en jonc sont de véritables tissus en fibre végétale dans lesquels la chaîne est formée par des fils très forts ou par de petites cordes, tandis que la trame est constituée par de la la fibre végétale de jonc. Ces fibres sont souvent colorées et les ouvriers, en combinant les fibres naturelles avec les fibres colorées, obtiennent ainsi les dessins les plus variés.

Les artisans vanniers sont d’une grande dextérité : ils travaillent accroupis, le métier étant tendu horizontalement devant eux à peine surélevés du sol; c’est avec leurs doigts qu’ils font passer les fibres de la trame entre les fils de la chaîne, les doigts jouant ici le même rôle que la navette dans un métier ordinaire.

Les nattes sont faites à base de jonc vert qui est récolté au début de l’été puis séché par bottes. Ensuite, les joncs sont triés selon les teintes, la taille et le calibre pour assurer l’homogénéité de la trame et l’unicité de couleur de chaque pièce. Puis le nattier s’applique à teindre les joncs de différentes couleurs afin de constituer le stock nécessaire pour l’année.

Comptoir Azur et Abdelaziz Ben Abda

« Par la porte ouverte, on voit dans le fond des boutiques obscures les longs châssis posés par terre avec leur chaîne en alfa ou en corde dans laquelle les joncs bariolés viennent s’emmêler. Sous les doigts agiles du nattier, commencent à naître tous les dessins multicolores, en damiers, losanges, bandes, qui font de ces travaux des œuvres rustiques encore, mais pleines de goût et de couleurs», c’est avec ces mots que l’historien Joseph Weyland décrit, en 1926, dans son livre «Le Cap-bon : essai historique et économique», les ateliers des nattiers de Nabeul.

Plus de 80 ans après l’écriture de ces mots, c’est le spectacle auquel j’ai pu assister en visitant les ateliers de Abdelaziz. Comment ne pas être interpellée ?

Puis Abdelaziz m’a montré ses produits et j’ai choisi des produits tout à la fois pratiques et beaux, comme cette corbeille à linge en jonc.

Références d’Abdelaziz Ben Abda

En Juin 2010, Leila Menchari, la décoratrice des vitrines d’Hermès demandera à Abdelaziz de réaliser des nattes pour les vitrines de la célèbre marque.

Fin 2011, l’IFT cherche à mettre en contact designers français et artisans tunisiens afin d’injecter « les gènes de la tradition tunisienne à 50 objets contemporains » dans le cadre d’un projet baptisé La Collection.

    Dans ce cadre il travaillera :

  • avec la designer française Gwenaëlle Girard à la réalisation d’un fauteuil en kit ETWI (qui signifie ‘plie’ en arabe)
  • avec les designers italiens Sam Baron et Elliot Burford à la réalisation de nattes dont les motifs sont issus d’idées modernes (des smileys, par exemple) ou pixelisées (peut-être une nouvelle manière d’utiliser la natte ?).

Ses créations

corbeille a linge en jonccorbeille a linge en jonc

Corbeille à linge en jonc

89,00  TTC
0 Avis
89,00  TTC
-20%
pouf tressé ikat rouge vannerie joncpouf tressé ikat rouge vannerie jonc

Pouf tressé en jonc Ikat rouge

200,00  160,00  TTC
0 Avis
200,00  160,00  TTC
-20%
pouf tressé naturel vannerie joncpoufs tressés vannerie jonc

Pouf tressé en jonc naturel

200,00  160,00  TTC
0 Avis
200,00  160,00  TTC
X