tissage-artisanal-metier-bras

Le tissage artisanal sur métier à bras

Auteure – Rim SOUISSI

J’avais envie de vous parler de ce savoir-faire ancestral qu’est le tissage manuel sur métier à bras pour deux raisons : d’une part parce que c’est une technique qui donne aux tissus une qualité certaine, d’autre part parce que nous avons déniché un tisserand qui fabrique pour nous des tissages de toute beauté.

 


Qu’est-ce que le tissage artisanal sur métier à bras?

Le tissage artisanal sur métier à bras est un savoir-faire qui séduit de plus en plus de personnes tant dans la pratique de cette technique ancestrale que dans l’engouement pour les tissus ainsi fabriqués.

On trouve les premières traces de tissage au IIIème millénaire avant notre ère, en Mésopotamie. C’est dire si la technique est issue d’une tradition ancienne!

Le tissage sur métier à bras est actionné par le bras, c’est donc un tissage que l’on pourrait qualifier de tissage manuel ou tissage fait-main. On le retrouve plutôt sous le terme de tissage artisanal ou tissage traditionnel.

A noter : le tissage artisanal peut également être exécuté sur métier mécanique. C’est le cas de nos foutas, par exemple.

technique-tissage-artisanal-bras
Tisserand en cours de tissage artisanal sur métier à bras

Le tissage,  c’est l’entrecroisement des fils de chaîne (fils verticaux) et des fils de trame (fils horizontaux).

Les matières tissées  selon cette technique traditionnelle du tissage sur métier à bras sont souvent des matières nobles et naturelles telles que le coton, le lin, la laine.

Avant d’exécuter un tissage, il faut monter le métier à tisser. La largeur des métiers va définir la largeur du tissu. Le tisserand commence par monter sa chaîne.

Le tissage de la trame peut ensuite commencer. L’entrecroisement perpendiculaire des fils de chaîne et de trame formeront alors le tissu.

Découvrez en images le travail d’un tisserand sur métier à bras.

Le résultat du tissage est une étoffe qui peut servir à l’élaboration d’accessoires de mode ou de tissus d’ameublement.

C’est ce pour quoi nous avons opté avec collection de jetés de canapés.

 


Et chez Comptoir Azur, que vous propose-t-on comme produits tissés artisanalement?

J’ai découvert l’artisan tunisien Omar MOUSSA lors d’un salon et j’ai été séduite par ses tissages manuels en fibre de bambou.

En effet, les fils de bambou dans lesquels ce plaid avait été tissé possèdent un aspect irrégulier qui apporte beaucoup de charme au résultat final. Il était de plus très agréable au toucher et lumineux.

Enfin, le bambou une ressource renouvelable et contribue ainsi à la préservation de notre environnement.

En visitant son atelier  pour créer notre collection de jetés de canapés, j’ai pu admirer la technique de tissage sur métiers à  bras, ce savoir-faire authentique qu nous vient de nos ancêtres.

Les tissages réalisés  selon cette technique ancestrale ont un rendu souple et plein de douceur. Leur tombée est très élégante.

tissage-artisanal-jete-canape-lin
Admirez la tombée de ce jeté de canapé en lin tissé main (chaîne bambou et trame lin, 180 €).

Nous vous proposons aujourd’hui des jetés de canapés tissés dans la pure tradition du tissage de fils en fibres naturelles, comme le coton, le lin, le bambou et le cachemire.

Comme nous le disions plus haut dans notre présentation, la largeur du métier à tisser définit la largeur du tissu final.

Les étoffes proposées sur notre site ont une largeur de 180 cm.

Nous pouvons également réaliser des tissus sur-mesure dont la largeur peut aller jusque 2,50 m. Cette largeur est la largeur maximale des métiers à tisser disponibles dans l’atelier de notre artisan.

Son atelier de tissage artisanal est spécialisé dans la création de tissus au mètre en fibres naturelles sur métier à tisser à bras.

Articles similaires

0 Commentaire

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.